Transformation digitale vs méthodes d’achat de P2I traditionnelles 

La transition numérique a fait muter le marché de l’emploi vers une organisation du travail plus souple et plus agile. Le boom du freelance témoigne de la rupture avec les structures traditionnelles.

Les consultants indépendants deviennent, dans ce contexte, l’alternative des entreprises qui font face à une pénurie de talents. Leurs ressources informatiques sont souvent insuffisantes pour gérer leurs besoins de développement de logiciels pointus et accompagner leur évolution.

Les PME et TPE quant à elles, rencontrent plusieurs challenges pour pouvoir renforcer leurs positions concurrentielles sur le marché.

Les profils techniques experts sont difficiles à trouver et surtout très coûteux. L’appel à la prestation permet d’économiser les coûts de sourcing et de maintien d’une équipe de développeurs en interne. L’externalisation de certaines fonctions leur permet de se concentrer sur ses activités stratégiques.

Quelques chiffres en témoignent ( étude Wakefield research)  : 45% des DSI estiment que plus de 25% de leurs équipes IT ne possèdent pas les compétences qui seront nécessaires à leur fonction dans les années à venir. Un tiers d’entre eux s’attendent à ce qu’une technologie disruptive pénètre leur marché dans moins de 2 ans.

Recourir à des prestataires externes, est la solution qui s’offre aux services IT pour maintenir ce nouveau rythme imposé par la transformation digitale et les innovations qui en découlent.

Cette solution présente de nombreux avantages pour les PME et Grandes Entreprises : la réduction des charges, plus grande souplesse et choix de prestataires, s’offrir un service qui ne nécessite pas l’embauche d’un temps plein en s’assurant des compétences des experts dans le domaine requis.

D’autre part, le choix des prestataires externes doit s’appuyer sur différents critères pour assurer la réussite du projet : l’expertise, l’expérience, le coût, le profil des consultants et la fiabilité sont autant de points à prendre en compte. Il est donc nécessaire de bien cerner ses besoins et de trouver un partenaire sérieux et expérimenté. Les prestations sont fournies à la demande qui varie en fonction des besoins. Les missions ponctuelles sont assurées par des professionnels qualifiés.

Afin de mieux lier le sourcing et la gestion des compétences, une solution pourrait être de faire converger ces deux activités par le biais d’outils dédiés à la fois à l’achat et à la gestion des prestations externes ? c’est en cela que les plateformes d’achats trouvent leur sens .