Opteamis, pionnière depuis 2005 sur le marché français des plateformes d’achats de prestations intellectuelles, a publié son dernier baromètre des tendances du marché IT. Experte, avec une data mise à jour chaque trimestre, Opteamis accompagne ses clients dans le choix des meilleurs prestataires.

 

Si l’expertise d’Opteamis profite aux DSI et aux Directions Achats pour évaluer au mieux le coût et la disponibilité des prestataires pour leurs besoins, elle est également bénéfique aux prestataires, qui s’appuient sur ces indicateurs fiables pour analyser leur positionnement voire même s’orienter vers de nouvelles compétences plus recherchées par les donneurs d’ordres.

Ce baromètre nous apprend sans surprise que le marché des P2i (Prestations Intellectuelles Informatiques) s’est écroulé avec la crise sanitaire (-80 % de nouveaux besoins). Au creux de la crise, le marché s’est fortement détendu avec un volume de demandes moins important et un volume d’offres de compétences très important. Parallèlement, de nombreux projets ont été mis en stand by et très peu de nouveaux projets ont été lancés jusqu’en décembre 2020.

Certaines entreprises se sont toutefois adaptées très rapidement au contexte en favorisant le télétravail et en proposant leurs biens ou services à distance. Face à ce nouveau type de demandes, les prestataires ont su rapidement mobiliser leurs compétences en remote.

Dès le mois d’avril 2020, Opteamis a par ailleurs développé en urgence un module automatisé d’ajout de dossiers de compétences et de disponibilités pour les prestataires.

A l’heure de la rentrée, quels sont les profils les plus recherchés ?

Les métiers liés à l’étude et au développement informatique restent très recherchés, mais les métiers d’application web et mobile sont aussi très convoités. Par exemple, un développeur Java représente aujourd’hui 40% de la demande globale.

Les compétences Data/Big Data sont également très recherchées et la maitrise d’ouvrage (MOA/AMOA) repart également à la hausse.

L’indice P2i qui mesure la santé du marché par le ratio entre le volume de demandes et les candidatures liées à chacune d’elles est à la hausse et atteint 1186 points au 1er semestre 2021 (vs un référentiel 1000 sur 2019), ce qui nous confirme bel et bien la reprise du marché, voire même une accélération de la transformation digitale !

Après 3 années durant lesquelles la demande était tout juste satisfaite par l’offre, cette dernière est à présent bien supérieure aux besoins des entreprises, sauf sur les compétences les plus rares où le marché reste toujours très tendu.

Avec plus de 100M€ de prestations traitées en 2020, Opteamis assoit encore un peu plus la légitimité de sa data sur le marché des achats et de la gestion des prestations informatiques et digitales.

La transformation digitale s’accélère et les plateformes digitales semblent se démocratiser auprès des Directions Achats mais également des petites et moyennes ESN/SSII.