Le bouleversement des économies dû à la crise sanitaire a entraîné l’arrêt partiel et parfois total des activités. Qu’en est-il des prestataires informatiques indépendants ?

Les freelances du fait de leur statut, ont une capacité d’adaptabilité. Habitués à travailler avec différents clients à distance, ils permettent la réalisation de leur mission malgré des conditions compliquées. Cependant, les entreprises n’ont pas toutes pu maintenir leurs activités et les missions qui en découlent, les indépendants en sont fragilisés.

Le secteur IT a connu deux tendances durant le confinement :

  • un ralentissement d’un coté provoqué par le manque d’agilité et une incapacité à poursuivre leurs projets avec leurs équipes et partenaires ;
  • une évolution rapide en terme de transition numérique. C’est en ce point que se situe l’opportunité du marché.

Les entreprises tentent alors de relancer leurs activités, pleinement conscientes de l’enjeu de la digitalisation et du développement de leur système. Bien que la surprise de la crise sanitaire ait provoqué une diminution significative de leur mission, les entreprises on su rapidement se réorganiser afin de s’adapter à la situation. Ainsi les missions en cours d’acheminement ont pu être poursuivies de manière efficace.

Le déconfinement a permis aux entreprises de reprendre leur rythme et de rebondir, de nouveaux projets à développer créés de nouvelles offres de mission. 

Les plateformes de mise en relation de prestataires informatiques et donneurs d’ordres, mettent à disposition des outils simples afin d’être référencé dans son domaine de compétence et d’accéder à des milliers de mission récentes.

FreelanceContratMission_V2

Les consultants indépendants deviennent, dans ce contexte, l’alternative des entreprises en manque de ressources dans une volonté d’expansion digitale. Leurs ressources informatiques sont souvent insuffisantes pour gérer leurs besoins de développement de logiciels pointus et accompagner leur évolution à la suite de la crise sanitaire.

Les entreprises anticipent aujourd’hui les nouveaux risques et misent sur leurs investissements IT afin de mener leurs organisations vers un développement agile et efficace de leurs activités, en se parant ainsi d’éventuelles situation de gestion de crise à l’avenir.