Le portage salarial est une forme d’emploi qui s’adresse exclusivement aux travailleurs indépendants et qui leur offre pour un mode d’exercice de leur activité alternatif à la création d’une société. Le portage salarial permet à un professionnel indépendant de bénéficier du statut de salarié et de déléguer la gestion des aspects administratifs de son activité à une société spécialisée appelée société de portage salarial.

Le Code du travail définit le portage salarial comme la relation tripartite entre un travailleur indépendant, un client et une société de portage salarial. La mise en œuvre du mécanisme passe, en effet, par la conclusion de différents contrats.

Qu'est-ce que le portage salarial ?

Tout d’abord, le professionnel indépendant signe un contrat de travail avec une société de portage salarial. Il devient alors un « salarié porté ».

La société de portage salarial conclut alors un contrat de prestation de services avec le client du travailleur indépendant. Les conditions de ce contrat, notamment le tarif des prestations, sont déterminées en amont par le professionnel et son client.

Les prestations exécutées par le travailleur indépendant sont facturées au client par la société de portage salarial qui va ensuite transformer le chiffre d’affaires du professionnel en salaire. Elle va également prendre en charge toute la gestion administrative de l’activité du professionnel : contractualisation avec le client, facturation, recouvrement, comptabilité, assurance responsabilité professionnelle, paiement des cotisations sociales etc.

 

Grâce au portage salarial, les indépendants peuvent bénéficier de la même protection sociale que les salariés classiques tout en restant indépendants dans leur activité.

 

Un professionnel peut avoir recours au portage salarial dès lors qu’il dispose d’une expertise et d’une qualification et de l’autonomie lui permettant de rechercher lui-même ses clients.

Toutefois, certaines activités déterminées sont exclues du dispositif. Il s’agit des professions réglementées et des activités de services à la personne.

En dehors de ces exclusions, presque tous les métiers peuvent être exercés en portage salarial et les travailleurs en portage salarial exercent dans une grande diversité de domaines. Ainsi aussi bien un formateur, qu’un manager de transition ou encore un spécialiste de la communication peuvent choisir de recourir au portage salarial.

Le secteur de l’informatique est le plus représenté parmi les indépendants qui ont fait le choix du portage salarial. Pour un freelance informatique, le portage salarial représente une alternative à la création d’entreprise ou à un emploi salarié au sein d’une ESN.

Quel que soit leur métier ou leur domaine d’activité, le portage salarial est une solution innovante qui répond aux besoins des professionnels indépendants en matière de sécurité et d’autonomie dans leurs activités.